Dernier quart…

10672357_10153458472091988_3890689762986599887_n

Chères amies, chers amis,

Claude, Claudius, Clo’, Moune, Tantine, maman, a appareillé ce lundi 6 octobre peu avant midi pour naviguer vers d’autres océans.

Sa petite excursion de vendredi en muscadet a dû lui donner des appétits de grands espaces, de liberté, de vent dans ses beaux cheveux blancs, de sel sur ses lèvres, de caresse du soleil sur son front incroyablement lisse malgré les années, de roulis, de tangage, de bruit de faseyement, d’odeur d’iode…

Toutes, tous, celles et ceux qui ont grandi avec elle, l’ont aimée, l’ont admirée, l’ont détestée, celles et ceux qu’elle a exaspérés, qu’elle a frustrés, et même ceux qui sont restés indifférents, il y en a probablement peu, êtes les bienvenus pour ce dernier morceau de chemin.

  • Aux Pompes funèbres Publiques, 27 rue du Dr Schweitzer à La Rochelle, salon Lotus, mercredi et jeudi, pour la voir,
  • À l’église de la Genette, vendredi 10 octobre, à 10h00, pour une bénédiction célébrée par Sébastien Beau
  • Au crématorium de La Rochelle, rue de la Bergerie à Mireuil, vendredi 10 octobre à 12h30 pour un hommage suivi de la crémation.
  • À la maison de nouveau, pour respecter son souhait, re précisé encore samedi dernier, de bien vouloir festoyer dignement en piochant dans sa cave :
  • vendredi 10 octobre l’après midi, à partir de 17h,

et

  • samedi 11 octobre le soir.

Comme elle en a de nombreuse fois exprimé le souhait, ses cendres seront dispersées en mer samedi 11 octobre en baie de La Rochelle (RDV 17h15 près de la tour Richelieu, avec fleurs, ballons, pavillons, couleurs, cloches, cornes de brume, vuvuzela, tambours et autres objets sonores, et VHF).

Pas de couronnes, des fleurs coupées, des fleurs des champs, des roses roses…

Sylvie, Isabelle, Martine, Pym, Thomas, Julie, Melvine, Ella, Nemo, Jérôme, Ariel, Jean-Christophe, Valérie, Cécile, Françoise, Théo, Alex, Félix, Dolores, Françoise, Pierre, Bernard et Nathalie, Annie et Bernard, Andrée et Daniel, Térénia, Jean-Michel, Daniel et Annie, Marie-Claude, et tant d’autres, tous ensemble ces derniers mois.

Nous tenons particulièrement à remercier l’équipe du CHU oncologie et HAD:

Sophie, Brigitte, Hélène, Claire, Catherine, les infirmières, les infirmiers, les aides-soignantes et aides-soignants, les brancardiers, les ambulancières et ambulanciers,

qui tous, par leur bienveillante attention ont rendu possible ce départ plein de panache.

IMG_9244 IMG_7223 IMG_7185

Publicités

20 réflexions au sujet de « Dernier quart… »

  1. Derviche

    Au revoir Mme Harlé… voila des années que je croisais votre regard sans jamais avoir eu l’audace de pousser au delà d’un simple bonjour échangé simplement. En regardant l’océan, en courant chaque dimanche sur le petit chemin passant prés chez vous , j’ai une pensée pour vous, votre famille et vos proches.
    Derviche

    Répondre
  2. Ecalard Guy

    Toutes mes sincéres condoléances .Je recevais réguliérement , les lisant avec beaucoup d’attention , ses textes toujours remarqables .Je ne pensais pas qu’elle partirer si vite ..et qu’elle s’en tirerait ….Coincidence …Je viens de perdre ,mon frére Claude , de cette même terrible maladie, lui aussi un passionné de la mer . Il avait un SANGRIA , et de mon côté un FANTASIA moullié à ..La Rochelle ! ,pour lequel j’avais corespondu plusieurs fois avec elle . Ayant dépassé les 80 ans , je n’ai plus malheureusement la force de naviguer , mais je reste toujous trés attaché à la mer Je souhaites à tous ses proches beaucoup de courage ..Que Dieu l’accueille dans son royaume…
    e-mail : guy.ecalard @wanadoo.fr

    Répondre
  3. Poinsard Catherine

    Bonjour,
    Je viens d’apprendre le départ de Claude vers les océans éternels
    Force et courage à ses proches et à sa famille, de la part de Catherine, une des deux filles de sa collègue Jeannine, du temps où Claude n’était la navigatrice rochelaise que vous connaissiez, mais celle qui travaillait au ministère des Finances
    E.mail: cathpoins@hotmail.fr

    Répondre
  4. Pierre VIANNAY

    Bonjour à toutes et tous,
    Je ne vous connais pas vous, ses enfants, maris et petits enfants mais je pense bien à vous en ces moments difficiles

    Claude je l’ai connue aux Glénans bien sûr et aux Mazières aussi ou elle faisait parfois des fêtes d’enfer il y à au moins ….cinquante ans.
    Claude avait su garder une grande et belle amitié avec Hélène, ma mère, malgré les blessures du passé. Nous nous sommes revus à la Rochelle (encore une fête de folie à l’occasion d’un Grand Pavois) ou à Paris. Nous avions repris contact ces derniers mois où de mon coté je me battais contre la leucémie…
    Bon courage à tous, je ne pourrai me rendre à la Rochelle ces prochains jours mais je serai avec vous par la pensée.

    Pierre VIANNAY

    Répondre
  5. rode

    nous remangerons des filets d’anchois sur des tranches de pains un soir, sur mon baco ou ton muscadet, dans le port de Pont Aven…..à bientôt
    RODE

    Répondre
  6. Martine&Alain

    Bonjour les filles, Pierre-Yves et toute la famille. C’est très émouvant de voir Claude dans son Muscadet, vous lui avez laissé là, sans aucun doute, la plus grande preuve d’amour que vous pouviez lui faire. Nous vous embrassons. Martine & Alain.

    Répondre
  7. Danglade

    Claude une femme exeptionnelle qui a marqué ma jeunesse à la SRR . On ne peut oublier son sourire, sa bonne humeur et son dynamisme . C étaient les fêtes à la maison blanche . Je suis aux États Unis et ne pourrai être à vos côtés pour ce dernier adieu . Mais on pensera à vous . Martine, Bertrand Danglade

    Répondre
  8. Sylvie Dupleix

    Au revoir Claude, Que de bons souvenirs avec toi, insouciants et ponctués de grands éclats de rire, sur mer et sur terre… remontant aussi loin qu’à l’annonce de nos fiançailles à ton réveillon du 31 décembre 1969, ou aux fêtes après une arrivée de Plymouth-La Rochelle, et jusqu’à la dernière remontée de l’Odet sur notre petit voilier, il y a eu 3 ans en juin, lorsque tu n’avais pas lâché la barre une minute tellement tu aimais barrer !

    Vous, ses filles, que nous connaissons si peu, François et moi, nous pensons bien à vous, d’autant que nous ne serons pas là vendredi, à notre grand regret. Mais nous sommes heureux que vous ayez pu lui faire faire cette dernière sortie en Muscadet. Quel bonheur ce dût être pour elle ! Avec toute notre affection. Sylvie et François Dupleix

    Répondre
  9. BAUDOT christine

    Les amis de Vertou sont tristes. Nous l’avons aimée et admirée.
    De tout cœur et en pensées avec vous, avec Claude
    amitiés
    christine et Jean-François Baudot
    PS : nous avions rendez-vous avec elle fin octobre à La Rochelle où nous devions arriver en bateau. Elle va nous manquer. Claude était la marraine de notre précédent voilier « Muscade ».

    Répondre
  10. Samuel Métivier

    Je viens d’apprendre avec tristesse le départ de Claude et j’ai lu son blog avec beaucoup d’émotion.
    Je l’ai connu lorsque j’étais gamin, lorsque j’apprenait la voile en Optimist à la SRR. Je me rappelle aussi l’été 1981, nous avions passé le Raz de Sein en pleine brume, en convoi, elle en solo sur son muscadet et nous sur notre sangria. Elle était chaleureuse et ouverte aux autres, elle a aimé la vie jusqu’aux derniers instants.
    J’ai une pensée pour sa famille a qui j’adresse mes condoléances et mon amitié.

    Répondre
  11. Jacques

    Nous avons appris la bien triste nouvelle
    C’est une grande dame qui nous a quittés, elle était aussi la marraine de notre Association
    L’ensemble des Fantasiamis partage votre peine et vous adresse ses plus sincères condoléances
    Jacques Simon
    Association des Propriétaires de Fantasia

    Répondre
  12. Jean-Denis BARGIBANT

    Salut Claude!
    Je suis certain que de là haut, tu verras encore mieux les adonnantes et les refusantes.
    Je te souhaite une excellente 2nde manche.
    Tous les Bargibant pensent très fort à toi depuis Port-Manec’h.
    Je t’embrasse bien affectueusement
    Jean-Denis

    Répondre
  13. BIGOTTE

    Quelle belle et simple « dernière » ballade, merci de lui avoir permis de faire cela, c’est superbe… Je pense surtout à vous, ses enfants et petits enfants, je me joins à vos pensées. Mais comme elle l’aurait souhaité, je n’avais pas encore vue les « consignes » qu’elle avait laissé, mais j’ai ouvert une bonne bouteille hier à partager avec elle, simplement (je n’avais pas de beaujolais, j’ai donc opté pour du bourgogne, elle ne m’en voudra pas…). Bon vent à toi Claude, que ta joie et ta tendresse profonde reste avec nous pour longtemps.
    Yann, Sophie, Edgar, Maïane et Marion et nous pensons et penserons longtemps à toi.

    Répondre
  14. Patrick Remond

    Mes souvenirs remontent aux années 70-80 avant que la vie m’éloigne un peu de La Rochelle et de la SRR… En apprenant cette nouvelle par la presse nautique je souhaite m’associer à tous ceux qui saluent la mémoire de Claude Harlé, Une grande dame qui a marqué une longue époque et qui part avec un beau pied de nez à la maladie depuis son Muscadet. Condoléances à la famille et merci de partager ces instants, ces photos, vous êtes aussi un exemple pour ceux qui accompagnent des parents ou amis dans cette lutte inégale. Merci.

    Répondre
  15. pourajaud

    Ma dernière rencontre avec Claude, en février dernier à saint François en Guadeloupe assise au bord du quai déjà marquée par la maladie au point que j ai failli passer devant elle sans la reconnaître. Je lui demande ce qu’elle faisait la et elle se est mise à pester contre ses équipiers qui étaient partis en fermant le bateau à cle. Elle m a fait part de sa maladie en se découvrant afin que je puisse voir le reste de sa chevelure. heureuse d être au soleil,combative comme elle l a toujours étée.

    Répondre
  16. Patrick Stervinou, président et toute l'équipe du Yacht Club de l'Odet

    L’équipe du Yacht Club de l’Odet, – dont Claude était membre -, est de tout coeur avec sa famille.
    Claude appréciait particulièrement notre « Rendez-vous de la Belle Plaisance » dont elle a présidé le jury de nombreuses fois. Nous ne la verrons plus sur les pontons à Bénodet. Nous sommes remplis de tristesse.

    http://www.yco-voile.com/blog/2014/10/08/deces-de-claude-harle/

    Répondre
  17. Alain DANA

    Au revoir Claude,
    Merci à ses filles, à ses amis d’avoir tirer avec elle, pour elle, ce dernier bord sous le soleil, les sourires et la tendresse. Je n’apprends qu’aujourd’hui cette triste nouvelle, mais ma prochaine escale dans le Vieux Port lui sera dédiée. A Bourgenay depuis 30 ans, nous l’ aimions tous, apprécions cette femme conciliant si bien la disponibilité, l’intelligence, la tendresse, l’affection, la colère et la révolte. Claude cette voix, ce sourire ces yeux si personnels que nous n’oublierons pas.
    Françoise, Alain, les enfants et ses amis de Bourgenay

    Répondre
  18. Lhermitte

    merci Pierre Yves et Sylvie pour ces images touchantes et fortes de Claude. De tout cœur avec vous. Denis

    Répondre
  19. Charles Maire

    Salut Claude, tu m’avais écrit cette phrase que je te renvoie aujourd’hui :
    « Je vous souhaite encore de belles ballades éloignées de votre base pour les
    souvenirs qui resteront gravés dans le temps ».

    Répondre
  20. ROCHETEAU François

    Au revoir Claude,
    je garderai toujours le souvenir d’une femme pleine d’énergie et de bon humeur, nous avions navigué ensembles de Bourgenay à Jiron et cette navigation restera un grand souvenir de franches rigolades.
    Bon voyage Claude.

    François

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s