temps de récupération

Maman est en phase de récupération à l’hôpital. Elle voudrait bien vous écrire mais elle attend d’avoir la pêche pour écrire avec humour.
En attendant, elle se cramponne et elle mentalise sur les muscles de ses jambes qui se sont mis en grève intempestive.

Pour favoriser sa récupération, les visites sont interrompues provisoirement, et on lui a piqué son téléphone qui sonnait pendant ses petites siestes, elle était d’accord.

Mais il reste les emails ! qui lui font toujours autant plaisir, alors à vos plumes et vos photos, et de la vie, de l’humour, de la tendresse (bordel) !

Merci à vous tous d’être là, à ses côtés, avec nous, merci, merci, on vous adore !

Sylvie, Isabelle, Martine

ps > nous n’avons pas encore rappelé toutes celles, tous ceux, qui ont laissé des messages, mille excuses.

Publicités

5 réflexions au sujet de « temps de récupération »

  1. FRANCK

    Bon courage nous sommes de tout coeur avec toi.j irais te faire une bise des que nous aurons l’autorisation
    Franck

    Répondre
  2. liliane bergeal

    coucou Claudius comme tes filles nous ont invitées à le faire , je prends la,plume ou plutot le clavier pour venir ba varder avec toi . je suis donc allée à Saintes chez Terenia et j’ai découvert sa maison , tout à fait charmante , mais ce n’est pas une petite maison! elle est pleine de charme et de possibilités. J’ai découvert sa famille , je veux dire ses ancetres (je ne parle pas de toutes les photos enfants et petits enfants qui règnent dans ttes les pièces) mais ses parents et grands parents qui eux règnent sur le bureau de madame mère ! c’est pour elle un vrai culte , toutes personnalités qui disparaitront avec elle . Elle a reconstitué son salon d’accueil et se sent désormais définitivement bien, enfin. Elle organise sa vie propre mais aussi avec ses enfants et tte sa nichée dans laquelle elle prend bien du bonheur.. j’ai retrouvé Orsay avec plaisir et renoué avec presque ttes mes activités ,Claude a repris la confection de son orgue de Barbarie , travail sans fin mais qui cependant ne l’empeche pas d’envisager la construction d’un vrai orgue ….apres.!! je te souhaite tout plein de courage ma Claudius et je t’embrasse bien fort liliane

    J’utilise désormais lbergeal@gmail.com, veuillez bien m’y adresser toute correspondance future.

    Répondre
  3. franck ayrault

    plusieurs fois j’essaye de t’envoyer un mail sans résultat!!! j’ai des progrès à faire!!!.
    j’espère que tu récupère bien, et j’irais te faire une bise dès qu’on pourra.
    bisous
    FRANCK

    Répondre
  4. Quintin Yann

    Chère Claude ! Un petit poème écrit par un ami (Gaëtan LECOQ) sur le phare de Pierres Noires , et qui fait onduler mes rêves comme mes vagues du large … Je te l’offre …

    PIERRES NOIRES

    Dans le matin blanchi d’écume et de silence
    Quand la brise surprend les vagues volontaires
    Venues sur les rochers laver l’indifférence
    La sentinelle est là, regardant vers la terre

    Elle a le regard clair, le parfum du présent
    Son image est d’hier, reste le sentiment
    La sentinelle est là qui veille sur nos trêves
    Nos peines, nos émois, secrète sur la grève

    Sous le midi brûlant, l’humeur est vagabonde
    La sentinelle écoute, enlace et nous entraîne
    Dans la chaleur torride où nos coeurs surabondent
    De souvenirs épars et d’éclipses lointaines

    Par la nuit qui s’étend sous le voile étoilé
    Blottis dans la douceur d’un cocon maternel
    Nos rêves éveillés s’envolent vers le ciel
    La sentinelle est là qui vient nous visiter

    Son image apparaît telle une citadelle
    Qui se dresse soudain au détour d’un sentier
    Dans l’amertume aigrie revient la sentinelle
    Pour égayer nos vies d’un sourire oublié

    Yann QUINTIN – Association des Romanées – Rennes

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s