L’intrusion dans ma maison ou mon jardin, c’est pas top !

Je vais vous sortir une phrase bien banale : « le temps passe trop vite ! » sans doute pour justifier le silence de mon blog, à croire que je n’ai rien à raconter…. Et pourtant, une dernière  de la semaine :
Un individu – comme disent les flics – s’est introduit nuitamment dans mon jardin pour emporter ma tondeuse électrique et mon sac à main (oublié dans ma voiture), avec   TOUT  dedans, m’obligeant à faire le parcours du combattant : banque, mairie, préfecture, assureur, et surtout commissariat, ce dernier  n’étant pas le plus agréable….
J’arrive donc  dans cet établissement Rochelais,  que l’on ne fréquente pas volontiers, pour faire ma déclaration de vols. Un jeune, sans galons, mais imbu de sa personne et  de son uniforme…  est à l’accueil. Visiblement je le dérange dans ce qu’il fait, c’est-à-dire « rien »… mais attend que je parle :
–          Je viens pour  déclarer le  vol de mon sac à main ;
–          Pour ça il faut votre carte d’identité
–          Mais elle était dans mon sac !
–          Ah, mais sans la carte, je ne peux pas vous enregistrer
–          Je vous répète qu’elle était dans mon sac que je n’ai plus !!!
–          Alors c’est pas possible de vous enregistrer !
Je commence à m’énerver…..
–          Je ne repartirai pas sans avoir « déposé » ma plainte
Toujours debout, comme s’il allait partir…. Il finit par prendre son papier et crayon pour m’inscrire derrière ceux qui attendent leur tour…
Je m’installe pour voir défiler les flics galonnés : ça descend des étages, ça remonte, ca sort, ca rentre, ça discute….
Mon voisin s’est fait voler son scooter. Il est retrouvé et stocké dans la cour intérieure du bâtiment  avec quelques centaines d’autres « deux roues »  qui, non réclamés au bout d’un an, seront revendus,  sans doute  au profit des œuvres de la police….
Arrivent trois personnes, visiblement familiers d’un galonné, qui, sans se préoccuper de ceux qui attendent,  les installe  dans son  bureau  pour prendre leur déposition.
Deux heures que je suis là. La chaise est dure et j’ai mal aux fesses ….
Je pose la question : vous m’avez oubliée ?
–          Non, je vous prends tout de suite…. Me dit un autre galonné.
Le quart d’heure passe….
Bon alors, qu’est-ce qui vous arrive (celui-là est un peu plus aimable.)
–           J’explique mon cas.
–          J’ai besoin des numéros  carte bleue, chéquiers, carte d’identité, permis de conduire….
–          Je les ai pas par cœur , j’ai fait opposition auprès de ma banque et j’ai besoin de cette déposition
–          Ah, ben, je peux pas  enregistrer  votre déposition !
–          Est-ce que je peux revenir sans faire deux heures de queue ?
–          Ah non, faut reprendre votre tour… mais vous pouvez aller à Mireuil à 14h, y’a moins de monde.

A 14h, je me pointe au commissariat de Mireuil. A l’accueil, un galonné cette fois, mais je dérange alors qu’il n’y a personne…. (c’est  l’heure du café… ça se sent) Il a le visage de l’homme très occupé….
–          Vous voulez quoi ?
–          Je répète ma chanson (mais là j’ai les numéros  demandés)
J’attends…. Une demi heure… c’est sans doute la dose… faut bien le prendre ce café !
Son ordinateur me tourne le dos… il allume, mais c’est plutôt lent à démarrer ces p’tite bêtes ! Des fois ça veut pas marcher… et c’est le cas aujourd’hui ! Malheur de malheur ! Je sens que c’est partie remise… et il me le dit sans la moindre gêne ni excuse.
–          Bon, je reviens demain ?
–          Ah non, tous les RV sont pris… revenez après demain.
Tu fais quoi ? tu lui casse la g….. ou tu dis OK ??????
Deux jours après, c’est le vendredi  et avec l’ordinateur, ça va pas plus vite qu’avec les machines à écrire, parce qu’il faut remplir des cases et pas se tromper de case….
Je ressors avec  le document dument signé, tamponné en double exemplaires.

Encore très énervée,  je sors du parking et « égratigne » une voiture en reculant. La tôle c’est  pas fait pour être caressée, même doucement… Elle est sympa la dame, ne crie pas. On fait le constat et on se quitte en échangeant nos cartes de visite… elle habite dans mon quartier.  Ma « trottinette »  est un peu enfoncée,  l’assurance au tiers ne me couvre pas.  C’est  pas grave, elle en a vu d’autres !
Tant qu’elle roule, je l’use jusqu’au bout !
Mais c’est  pas fini :
Ca c’était dans la nuit de mardi 11 Mars
Et dans la nuit de vendredi à samedi,  « l’individu », comme disent les flics,  est revenu pour prendre mes deux moteurs hors-bord sur un support à roulettes,  dans le local du jardin en coupant le cadenas.
Je retourne à Mireuil. En deux jours ils n’ont pas oublié ma tête… L’accueil est meilleur et il imprime du copié-collé avec l’autre déclaration, en changeant seulement les objets volés… ca va plus vite, mais je relis pas et mon assureur voit que les moteurs ont 30 ans…. Au lieu de 3 …. Et qu’ils étaient dans le jardin et pas dans un local.  C’est la merde !

… à suivre….

Publicités

5 réflexions au sujet de « L’intrusion dans ma maison ou mon jardin, c’est pas top ! »

  1. Anne Soubigou - Binôme

    Chère Claude,

    Je suis choquée, en colère. Ça me dégoûte. Bien que j’essaie en toute situation de sortir quelquechose de positif, là j’avoue, je reste bloquée. Pfff..c’est révoltant.

    Je vais laisser redescendre ma colère, ça ne t’aidera en rien de la ressentir.

    Si je peux t’aider, n’hésite pas à me solliciter.

    Je t’embrasse.

    Anne

    Anne Soubigou

    06 81 35 61 48

    6 rue De Raime 56270 Plœmeur

    http://www.binome-projets.fr

    Répondre
  2. FRANCK AYRAULT

    Bonjour

    Quand la poisee s’y met!!!! bon courage et surtout si tu as besoin d’aide n’hesite pas à me tel.

    Bises

    FRANCK

    Répondre
  3. CHRETIEN

    Je lis ça aujourd’hui 1er avril, mais ce n’est pas un poisson!!! Ben quelle histoire! Comme te le dit Franck quelle poisse.
    Bon courage Claude, on t’embrasse très fort
    Danièle et Bernard

    Répondre
  4. Martine & Alain

    Hélas ! Mille fois hélas !! Rien de nouveau sous le soleil des commissariats… C’est peine perdue que de croire que ça pourrait s’améliorer.
    On espère que tu vas rapidement pouvoir être remboursée et que ton assurance sera compréhensive. En attendant on t’embrasse très fort et on t’appelle rapidement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s