La vie continue….

Quelques amis m’écrivent pour me dire qu’ils et elles ne sont pas familiers des « blogs » et utilisent le bon vieux Mail pour communiquer. Ils ont raison ; le blog informe, il n’impose pas une réponse. Il y a souvent des choses que l’on pense, que l’on ne dit pas ou plutôt n‘écrit pas… L’intime du parlé et de l’écrit sont différents, le ressenti est personnel, je le reçois comme un cadeau !

J’entame mon quatrième mois de « chimio ». Je suis à mi parcours d’un traitement qui, au vu du « scanner récent, ne rend pas les spécialistes très euphoriques pour envisager une opération dans la foulée…. Est-ce précautions ou pessimisme ?

Ma vie bousculée, garde encore aujourd’hui ses « couleurs », celles du soleil levant, que je redécouvre tous les matins (lorsqu’il est là) en prenant mon petit déjeuner, alors que beaucoup de mes semblables, vivant dans des appartements sombres, l’aperçoivent parfois, déjà haut dans le ciel, en traversant la rue. Je fais face à l’adversité, mieux que beaucoup dans ma situation et surtout, je garde le sens du rire dont tout le monde a besoin en cette période troublée et troublante.

En dehors des « cloches » et du « sapin », dont j’ai parlé hier, ma famille au grand complet, dont mes 6 petits enfants, s’est déployée pour émoustiller mes papilles terriblement appauvries par le traitement et – mauvaise météo aidant – la maison s’est transformée en tripot » durant quelques jours au milieu des rires et des éclats de voix. Les jeux de notre enfance n’ont pas pris une ride, même si d’autres, plus intellectuels, ont eu la faveur des petits et grands… Le quotidien prend une autre dimension en s’attardant sur tous les bons moments de la vie….

Puis 2013 s’est effacé, ouvrant sur un horizon que l’on souhaiterait rayonnant, plein d’espoir et d’avenir pour chacun d’entre « vous ». Je m’exclut de cet avenir et s’il se concrétise, il sera un « plus » imprévu dont je me réjouirai…. Abandonnant ma maison à mon petit fils Pierre Yves, Marie et leurs copains, j’ai passé ce Cap auprès de mes amis marseillais, sous le soleil et une température printanière. Marseille – ville européenne de la culture – nous a offert un feu d’artifice exceptionnel, clôturant ainsi une année riche en spectacles et animations qui se poursuivront sans doute à un rythme différent, mais resteront l’attraction primordiale dans une ville, plus cosmopolite que d’autres, si tourmentée et controversée, mais agréablement transformée autour du port par des architectes imprégnés de culture  méditerranéenne.

Pour vous qui me lirez, BONNE ANNEE ! Qu’elle soit toujours ensoleillée !

Image

Publicités

5 réflexions au sujet de « La vie continue…. »

  1. ECALARD GUY

    Bonne année CLAUDE …..un seul et unique souhait pour 2014 , dans l’épreuve que vous subissez : le retour trés rapide à la santé …le reste sera le bonus que la vie voudra bien vous accorder ..Courage , courage , vous allez surmonter cette épreuve …Nous sommes nombreux à penser à vous . GUY

    Répondre
  2. valerie LYET

    J’ai pris connaissance de ton blog et de ce mail en 2 étapes Ça se bouscule avec les Vœux tous les soirs de cette semaine dans la commune et circonscription donc les journées sont plus qu’occupées puisque le retour à la maison n’est pas avant les 12 coups de minuit et le lendemain à 8h bureau Des que j’ai 5 minutes je te rappelle j’espère que tu n’as pas eu de dégâts suite à la vague et marée annoncées Gros gros bisous à toi Ma petite Maman de la Mer que j’aime tant

    Valerie LYET   06 12 15 58 63  mv.lyet@gmail.com

    >

    Répondre
  3. Françoise PEYRONNET

    Hello ma Claude, garde ton énergie positive bien connue, c’est le meilleur remède, fais des projets autant que tu peux!
    Mille bises à toi.
    F.P.

    Répondre
  4. Michel Penelle

    Bonjour Claude,
    je m’appelle Michel Penelle. Nous nous sommes rencontrés lors de la semaine des Muscadets à Cherbourg. J’étais équipier de Bernadette Astier sur son muscadet O Gré Du Vent. C’était une certaine année dont je ne cherche même pas le millésime! A l’époque, nous avions bavardé sous le chapiteau où jouait l’orchestre. Je vous avais parlé de mon désir d’acquérir un Fantasia. Vous m’aviez dit que vous même en possédiez un et que c’était un super bateau. Depuis deux ans, j’ai acquis un Fantasia et c’est bien un super bateau avec lequel je suis allé de Marseille à Gènes l’an passé. Il se nomme Zadig, tout un programme!
    Cet après midi j’ai demandé au président de Fantasiami, s’il pouvait me donner les cotes du mat des Fantasia. Il vient de me répondre, mais il ne possède pas la réponse.
    J’ai donc regardé parmi les autres membres qui pourrait me renseigner et j’ai trouvé votre nom dans la liste des membres d’honneur.
    Je me suis souvenu de notre rencontre et comme je suis curieux, j’ai tapé votre nom dans mon moteur de recherche. Ceci m’a conduit à votre blog.
    J’y ai appris l’épreuve que vous traversez. En souvenir de ce court moment passé avec vous et par amitié de marin, je veux vous souhaiter la réussite dans votre combat contre la maladie.
    Bien amicalement.
    Michel.
    michel.penelle@wanadoo.fr

    Répondre
  5. Martine&Alain

    Hello Claude, avant de demander officiellement notre asile politique à l’île d’Aix, nous nous y rendons ce soir en voisins pour assister à la remise en route officielle de son phare. Tu connais le célèbre contrepet : la nuit, tous les marins ont droit au phare.
    Alors que la lumière soit quand le soleil est parti éclairer les américains. On va boire un coup à ta santé, on pense bien à toi et on t’embrasse très fort. On en profite pour souhaiter une bonne fête à Martine. Allez donc voir La Souris sur mon blog et marrez-vous un peu…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s